L’équipe

Skipper
Né le 22 décembre 1972 à Aix-en-Provence, France
Vit à Guidel (France)

Franck Cammas

About

Situation personnelle : Célibataire – 2 enfants : Thaïs (14 ans) et Jade (11 ans)
Rôle au sein de Groupama Team France : Fondateur du défi français – Skipper – Barreur
Formation : Math Sup - Math Spé

 

Franck en bref :

On ne le présente plus. Il ne manque plus au marin né à Aix-en-Provence qu’une victoire aux Jeux olympiques et dans la Coupe de l’America. En solitaire en double ou en équipage, de la Solitaire du Figaro à la Route du Rhum, de la Transat Jacques Vabre au Trophée Jules Verne ou la Little Cup et Volvo Ocean Race qu’il a remportés, Franck Cammas, 44 ans s’est construit un palmarès exceptionnel. Son approche technologique, son intelligence, son sens marin, une énorme capacité de travail, cette faculté de s’entourer des meilleurs et déléguer, plus une détermination hors-norme caractérisent ce petit gabarit infatigable. Tout mettre en œuvre pour gagner est le leitmotiv de ce régatier d’exception tourné exclusivement vers la performance.

PALMARES

Vainqueur de la Solitaire du Figaro (1997)
Triple vainqueur de la Transat Jacques Vabre (2001, 2003, 2007)
Vainqueur du Trophée Jules Verne (2010)
Vainqueur de la Route du Rhum (2010)
Vainqueur de la Volvo Ocean Race (2012)
Vainqueur du Tour de France à la Voile (2013)
Double champion du Monde de Class A (2013, 2015)
Élu marin de l’année à deux reprises (2012, 2013)

 

BIOGRAPHIE DEVELOPPEE :

Révélé au début des années 90, ce méditerranéen de 44 ans est l’un des skippers les plus expérimentés et les plus reconnus tant en France qu’à l’international.

Les premiers contacts de Franck avec la mer ont lieu à Marseille. Il a 10 ans et tire ses premiers bords à l’occasion d’un stage d’Optimist à l’UNM (club du vieux port de Marseille). Désormais piqué par le virus voile, il poursuit son apprentissage en 420, à quelques encablures de là, au Yacht Club de la Pointe Rouge auquel Franck est toujours licencié.

Parallèlement, il mène de brillantes études supérieures : Bac C, Mat Sup, Math Spé puis les cours du Conservatoire de Musique où il joue du piano. Pourtant, à 18 ans, il met le cap sur la Bretagne, davantage passionné par l’aérodynamique de la voile selon Manfred Curry que par la mécanique quantique. L’école de voile des Glénans, puis l’Institut Nautique de Bretagne seront ses premières escales avant que l’aventure ne commence en 1993 avec sa victoire dans le Challenge Espoir qui lui ouvre les portes de la Solitaire du Figaro et du Centre d’Entrainement de Port-La-Forêt dirigé par Christian Le Pape. C’est à sa 4e participation en 1997 que Franck remporte la célèbre Solitaire. Quelques jours plus tard, il rencontre les dirigeants de Groupama. Séduits par la détermination et la jeunesse de l’Aixois, ils lui accordent leur confiance en armant un trimaran de 60 pieds.

 

L’ère de la course au large

1998 : Dès sa première course, le Grand Prix de la Trinité-sur-Mer, il termine deuxième derrière Loïck Peyron ! Quelques mois plus tard, pour sa première transatlantique, à la barre d’un tel bateau, il s’adjuge la 3e place de la Route du Rhum derrière Laurent Bourgnon et Alain Gautier.

2000 : Pour Franck et son équipe, l’année 2000 est celle de la consécration. Après une première victoire au large entre Québec et Saint-Malo, le skipper remporte son premier Grand Prix à Fécamp. Cette même année, il devient Champion ORMA et champion du monde FICO. En France et en course au large, c’est le début des années Cammas.

2002 : Après quatre ans de succès, l’année 2002 est plus difficile avec un démâtage puis le chavirage dans les heures qui suivent le départ de la Route du Rhum. Mais Franck et son équipe rebondissent.

2003 : C’est un carton plein ! Groupama remporte le Challenge Mondial Assistance, la Transat Jacques Vabre ainsi que trois des quatre Grands Prix disputés. Franck est champion ORMA pour la troisième fois.

2004 : Après six ans de bons et loyaux services, le premier trimaran Groupama laisse place à Groupama 2, conçu à partir d’une page blanche. L’année sera également marquée par la signature de la prolongation du partenariat jusqu’en 2011 et la mise en chantier d’un maxi-trimaran de 31,5 mètres dédié à la chasse aux records en équipage.

2005 : Victorieux de cette transat « Couleur café » en 2001 et 2003, Franck Cammas accompagné pour la deuxième édition consécutive par Franck Proffit s’aligne en novembre 2005 à la barre de Groupama 2. Après avoir animé les cinq premiers jours de course, ils chavirent au large des Canaries.

2006 : Comme en 2002, l’équipe menée par Franck travaille d’arrache-pied tout l’hiver 2005-2006 pour remettre le 60 pieds à flot. Le résultat est au bout : Franck et ses équipiers raflent tout (Grands Prix et course au large en équipage).

Entre temps, en juin, le maxi-trimaran Groupama 3 est mis à l’eau après 18 mois de construction. Pris de vitesse sur la Route du Rhum par un Lionel Lemonchois déchaîné, Franck termine à la cinquième place.

2007 : Premières tentatives et premiers records pour Groupama 3 et son équipage qui s’adjugent coup sur coup la Route de la Découverte, Miami - New-York, l’Atlantique Nord et la plus grande distance parcourue en 24 heures.

2008 : La première tentativede conquête du trophée Jules Verne se termine au large de la Nouvelle-Zélande suite à la rupture du flotteur bâbord. L’équipage, sain et sauf, est hélitreuillé par les sauveteurs néo-zélandais avant de revenir deux jours plus tard, remorquer Groupama 3 jusqu’à Dunedin. Le maxi-trimaran sera ensuite chargé sur un cargo, direction Lorient.

2009 : Après six mois de chantier, Groupama 3 est remis à l’eau. En tournée méditerranéenne pour rencontrer les collaborateurs des filiales Groupama, le maxi-trimaran en profite pour décrocher un cinquième record, celui de la Méditerranée entre Marseille et Carthage. Deux mois plus tard, Groupama 3 traverse l’Atlantique en 3 jours et 18 heures et parcourt 857 milles en 24 heures à 35,7 nœuds de moyenne. Des temps remarquables mais insuffisants pour se mettre à l’abri du formidable chrono réalisé par Banque Populaire, parti de New-York deux heures après Groupama 3.

2010 : les dix hommes d’équipage de Groupama 3 s’emparent de l’un des trophées les plus convoités dans le monde de la course au large, le Jules Verne en 48 jours 7 heures 44 minutes et 52 secondes. Puis, seul à la barre du même trimaran, Franck Cammas remporte la Route du Rhum.

Pendant ce temps-là, un monocoque VOR 70 signé Juan Kouyoumdjian était en gestation au cœur du chantier Multiplast.

2011/2012 : Du multicoque au monocoque, des courses françaises à un tour du monde en équipage avec escales… Franck et son équipe n’ont pas hésité à franchir le pas, toujours en quête de performance et de nouveaux challenges. Si le team français était venu pour voir, c’est bel et bien en victorieux que Franck et ses 13 équipiers bouclent cette circumnavigation.

 

Régates au contact

A l’issue de cette brillante victoire, une nouvelle ère s’ouvre pour Franck Cammas qui n’a plus désormais qu’un objectif en tête monter un défi français pour participer à la Coupe de l’America. Se sachant en déficit de pratique et de compétence tant en match-racing qu’en catamarans de sport, le skipper aixois décide alors de s’inscrire à une préparation olympique en Nacra avec Sophie de Turckheim, de participer au Tour de France à la voile ou encore à la Petite Coupe de l’America en Class C avec Louis Viat. Challenge que le duo remporte avec brio en 2015, année au cours de laquelle Franck a navigué plus de 300 jours !

 

Le 11 décembre 2013 - 11/12/13 - Franck avec Michel Desjoyeaux et Olivier de Kersauson annoncent lors d’une conférence de presse à Paris qu’ils souhaitent ensemble monter un défi français.

Le 25 juin 2015 : Groupama, fidèle partenaire de Franck, depuis 1997, annonce son engagement en tant que partenaire titre, marquant ainsi la naissance de Groupama Team France et la mise en œuvre opérationnelle du défi français qui participe dès juillet 2015 au circuit préliminaire à la Coupe de l’America, les Louis Vuitton America’s Cup Word Series.

2016 : Le défi tricolore conçoit, construit et met à l’eau en un temps record un Class AC Test afin de s’entrainer.

2017 : Cammas et son équipe sont installés aux Bermudes depuis mi-février et poursuivent, sans relâche, développements et entrainements sur le Class AC jusqu’au premier duel le 26 mai…

Q&A

SOUVENIRS VOILE

Ton premier souvenir « Voile »
Le livre sur le tour du monde de Pen Duick VI.

Ton meilleur moment en voile ? 
L’arrivée de la Volvo Ocean Race en Irlande.

Le pire moment ?
Le chavirage de Groupama 2 au large des Canaries.

Qu’est-ce qu’évoque pour toi la Coupe de l’America ? 
Le plus haut niveau dans tous les domaines de la performance en voile.

As-tu en tête un moment particulier d’une Coupe de l’America ? Si oui, peux-tu nous le raconter ? 
La finale Alinghi / Team New Zealand à Auckland avec le démâtage de Team New Zealand.

 

LIFESTYLE

Ménage, Cuisine, jardinage, que fais-tu à la maison ? 
Je fais le ménage, la cuisine et le jardinage.

Qu’est-ce qu’on trouve dans ton frigo ?
 
Que des produits frais, pas de plats préparés.

Ton rituel du matin ?
  
Je n’en ai pas.

Ton plat préféré ?
 
La salade méditerranéenne.

Un dimanche sans travail, que fais-tu ?
Je fais du vélo, je vais au cinéma ou je vais faire la rando.

Tu dois choisir trois personnes pour diner, qui sont-elles ?
Mike Horn, Martin Fourcade et Audrey Tautou.

Le dernier film ou/et livre qui t’ait marqué ?
Montagnes d’une vie de W. Bonatti.

A quelle émission de TV ou série TV aimerais-tu participer ?
On n’est pas couché.

Le sport que tu aimes pratiquer ?

Le ski de randonnée.

Celui que tu n’aurais jamais pu pratiquer ?
-

Quel est ton meilleur pote dans la voile ?
Charles Caudrelier. 

Avec quel marin aurais-tu aimé naviguer et pourquoi ?
Avec tous !

As-tu toujours raison ?
Non. 

 

HORS CATÉGORIE

Tu étais comment enfant ?
Bon élève et rêveur.

Le surnom qui te convient le mieux ?
-

Ta matière préférée à l’école ?
La physique.

Celle que tu aimais le moins ?
L’allemand.

La reconversion idéale pour toi ?
-

Ta retraite de rêve, c’est où ?


J’espère ne jamais être à la retraite.

A quelle époque aurais-tu aimé vivre ?
Aujourd’hui.

Ta dernière folie ?

Je garde cela pour moi.

La « Fashion Victim » de l’équipe Groupama Team France c’est qui ?
Je ne crois pas qu’il y en ait.

Qui rêves-tu de rencontrer ?

-

Ton pire défaut ?
Têtu.

Ta qualité principale ?
Enthousiaste (sauf pour cette série de questions !!!).

Tu ne pars jamais sans …
Mon téléphone portable.