L’équipe

Groupama Team France - 35th America's Cup
Groupama Team France - 35th America's Cup
Navigant
Né le 20 octobre 1976
 à Arradon, France
Vit à Lorient, France

Arnaud Jarlegan

About

Situation personnelle : PACSE, un enfant : Victoria (7 ans)

Poste à bord de Groupama Team France : Navigant - Wincher en charge d’emmagasiner l’énergie nécessaire notamment au réglage des foils
Formation : IUT Maintenance Industrielle et IUP Automatisme à Lorient
 
Arnaud Jarlegan, 39 ans vient d’Arradon dans le Golfe du Morbihan, et est issu du catamaran de sport. Il a effectué deux préparations olympiques en Tornado avec Billy Besson, le vice-champion d’Europe de Tornado, et a aussi remporté les championnats d’Europe et du monde en F18. Son immense expérience du multicoque associée à son grand gabarit et sa souplesse de félin en font un grinder et un régleur incontournable à bord d’un catamaran volant.

 

Arnaud vu par Franck : « Il a un grosse expérience en catamaran de sport, et apporte sa sensibilité des petits bateaux, ce qui sur un AC45 est primordial. Il est très grand, a des capacités de gestuelle qui sont au-dessus de la moyenne, et de très bons réflexes notamment sur ce type de bateaux. »
 

Parcours et expériences

J'ai commencé la voile par des navigations dans le Golfe du Morbihan avec mes parents pour le loisir, en planche à voile lors de mon enfance. Ensuite, j’ai eu la chance au collège d’Arradon de faire partie de la section sportive planche à voile, ce qui m’a permis d’être sur l’eau 2 ou 3 jours par semaine. En parallèle, je louais un catamaran tous les ans lors de la Catagolfe.

En même temps, Daniel Souben et ses jeunes faisaient de la compétition à l’année en cata avec Thomas Sellier. Ce dernier m’a contacté lors de son passage en double et c’était parti ! C’était en fin de collège, j’avais environ 15 ans. J’ai intégré la filière cata de la FFVoile et ai pratiqué le Hobie Cat 16. On a gagné en 1996 le Championnat de France Espoir. De 2000 à 2008, j’ai navigué en Tornado avec Billy Besson. Je faisais partie de l’équipe de France en parallèle de mes études. 
De 2002 à 2004, j’ai été militaire à l’Ecole Navale à Lanvéoc En 2005, j’ai passé mon concours de professeur de technologie. Cela m’a demandé 6 à 7 mois de préparation pour les écrits, j’ai donc mis la voile entre parenthèses. J’ai enseigné quelques années entre 2006 et 2010 dans des collèges en Bretagne.

Le Tornado a été sorti des JO donc j’ai fait du F18, puis du D35 avec Banque Populaire en 2010 et avec Lady Cat en 2011 et 2012. J’ai ausi eu la chance de faire partie de l’équipe Energy team des frères Peyron avec à la clé de très beaux résultats (vainqueur de l’épreuve ACWS de Venise,  3ème à San Diego).
Depuis 2013, je travaille aux côtés de Franck Cammas. J’ai fait deux ans de M34, un an de Diam 24 et me voilà sur le projet Groupama Team France en perspective de la 35ème Coupe de l’America.

 

Q&A

SOUVENIRS VOILE

Quel est ton premier souvenir « voile » ?
C’est dans le Golfe du Morbihan, seul sur une planche à voile alors que je n’étais qu’un enfant. 

Ton meilleur moment en voile ?
J’en ai plusieurs et tous liés à de belles performances : à Venise lors d’une victoire en AC45 avec Energy Team, une victoire en championnat du monde en F18, ou encore la 2ème place au championnat d’Europe en Tornado.

Le pire moment ?
Je parviens à les oublier.

Qu’évoque pour toi la Coupe de l’América ?
La Coupe représente pour moi un sommet de la compétition, à la fois sportive et technologique. Je m’y suis toujours intéressée et c’est devenu un rêve lors du passage en multi.

As-tu en tête un moment particulier d’une coupe de l’América ?
Oui j’en ai deux particulièrement :
- La victoire d’Oracle contre Team New Zealand et toute cette édition, notamment à cause de la progression des bateaux et de l'introduction du vol.
- Et la victoire d’Alinghi contre Team New Zealand pour l’ensemble des détails mis bout à bout pour gagner.

 

 

LIFESTYLE 

Ménage, cuisine ou jardinage, tu fais quoi ?
La cuisine je n’en fais pas beaucoup ! J’ai été mal éduqué car mon père est cuisinier et c’est lui qui a toujours été aux fourneaux ! En revanche, je donne un coup de main niveau ménage et entretien.

Qu’est-ce qu’on trouve dans ton frigo ?
Légumes, viande, poisson, fromage, fruits… essentiellement des produits BIO, naturels car on pense que c’est important pour notre santé actuelle et future. Ma compagne Rosie étant colombienne, elle cuisine des plats de son pays.

Ton rituel le matin ?
Je me lève tôt et prends un café seul en faisant quelques activités avant le réveil des filles. Ensuite, je me pose avec elles le temps d’un autre café. Puis j’écoute la radio.

Ton plat préféré ? 
Poulet / frites ! 

Un dimanche sans régate, que fais-tu ?
Je me promène en bord de mer avec ma famille et on joue sur la plage.

Tu dois choisir trois personnes pour diner …
Mes amis proches que je n’ai pas le temps de voir en ce moment et ma famille.

Un film ou un livre qui t’a marqué ?
Je ne suis pas trop film ou livre. Je préfère lire la presse, les magazines.

A quelle émission de TV ou séries aimerais-tu participer ?
Stade 2.

Le sport que tu aimes pratiquer en dehors de la voile ?
Le Badminton, la course à pied, ... la voile en famille.

Celui que tu n’aurais jamais pu pratiquer ?
La boxe.

Ton meilleur pote dans la voile ?
Tanguy Leglatin.

Avec quel marin aurais-tu aimé naviguer et pourquoi ?
Eric Tabarly car c’est une légende qui a développé des bateaux extraordinaires.

As-tu toujours raison ?
Non et je n'ai aucun souci pour reconnaître mes torts.

 

HORS CATEGORIE

Tu étais comment enfant ?
Remuant, presque turbulent, besoin de bouger. 

Le surnom qui te convient le mieux ?
Djarlègue.

Ta matière préférée à l’école
Il y en avait deux : le sport et la technologie.

Celle que tu aimais le moins
L’anglais.

La reconversion idéale pour toi ?
Joker.

Ta retraite de de rêve, c’est où ?
Dans le Golfe du Morbihan

A quelle époque aurais tu aimé vivre ?
Maintenant ; ça me va bien.

Ta dernière folie ?
Je suis quelqu’un de raisonné. Pas de folie.

La Fashion Victime de l’équipe Groupama Team France ?
Nicolas Heintz.

Qui rêves-tu de rencontrer ?
Quelqu’un parti de rien et qui a super bien réussi dans sa vie professionnelle.

Ton pire défaut ?
Je suis rancunier. Et une qualité qui peut être un défaut je suis tenace et ne lâche rien.

Jamais sans ….
… La mer !