L’équipe

Navigant
Né le 19 juin 1985 à Whangarei, Nouvelle-Zélande
Résidence : Nomade

Adam Minoprio

About

Situation personnelle : fiancé 
Poste au sein de Groupama Team France : Navigant – Régleur d’aile, barreur remplaçant
Formation : 4 années d’études en ingénierie mécanique 

 

Adam Minoprio est néozélandais et le seul étranger à bord de Groupama Team France. Plus jeune champion du monde dans l’histoire du match-racing, ce marin d’une rare précocité a aussi disputé la Volvo Ocean Race, terminant second derrière… Franck Cammas. Polyvalent, ouvert, facile à vivre et ayant déjà beaucoup navigué sur les « foilers » notamment avec les Italiens de Luna Rossa, à seulement 32 ans il peut briguer tous les postes que ce soit la barre où il excelle, la tactique ou le réglage de l’aile. En GC 32, il est aujourd’hui la référence au niveau international, et apporte à bord cette « Kiwi touch » enviée par beaucoup.

 

Adam vu par Franck : « Je l’ai connu lors de la Volvo Ocean Race. C’est un « Kiwi » un peu différent des autres « Kiwis », qui a déjà beaucoup collaboré avec des équipes étrangères et qui nous a été recommandé par Martin Fischer du Design Team. Il a beaucoup navigué en AC 45 Turbo, jamais en compétition sur AC 45, mais c’est le barreur idéal pour me remplacer, me faire progresser et hausser mon niveau. »

 

Parcours et expériences

Faisons le cheminement en remontant le temps !

J’ai été régleur de l’aile en 2014-2015 dans l’équipe de Luna Rossa. J’ai fait la Volvo Ocean Race la même année où Franck la remporte. J’étais barreur/régleur dans l’équipe de Camper qui termine 2e. En 2009, avec Black Match, mon équipage de match-racing et seulement un an après notre entrée sur le circuit, on remporte le championnat du monde du match-racing tour. Pour l’anecdote, avec cette victoire, je deviens le plus jeune barreur de l’histoire à remporter cette compétition (24 ans), détrônant par la même occasion James Spithill qui l’avait remportée à 25 ans ;-).

Autre point de mon parcours, cette victoire sur la P-Class Tanner Cup (régate pour les moins de 15 ans) en 2001. Tous les grands marins néo-zélandais ont remporté cette course : Coutts, Barker …

A 10 ans, je remporte le championnat national d’optimist en Nouvelle-Zélande. Encore une fois, je suis le plus jeune. J’avais commencé la voile vers l’âge de 8 ans. Je suis le troisième d’une fratrie de trois garçons. Mon père nous avait construit un optimist en bois pour nous apprendre la voile.

Q&A

SOUVENIRS VOILE

Ton premier souvenir « Voile »
Sur un bateau de croisière, le long de la côte est de l’île du Nord en Nouvelle-Zélande.

Ton meilleur moment en voile ? 
Quand on a gagné le World Match Racing Tour. Notre équipage était à l’origine un groupe de potes. On a défini notre objectif ensemble, on a travaillé ensemble pour l’atteindre ensemble.

Le pire moment ?
En 2010, quand on est passé à côté de nos chances de victoire sur le World Match Racing Tour.

Qu’est-ce qu’évoque pour toi la Coupe de l’America ?
C’est le plus haut sommet de notre sport.

As-tu en tête un moment particulier d’une Coupe de l’America ? Si oui, peux-tu nous le raconter ?
1995, la victoire de la Nouvelle-Zélande. Je me souviens que je suivais cela à la télévision avec les commentaires du célèbre Peter Montgomery.

Un geste ou une parole qui n’a rien à faire en voile ?
Manquer de respect à la mer, à l’océan.

 

LIFESTYLE

Ménage, Cuisine, jardinage, que fais-tu à la maison ? 
Je prends beaucoup de plaisir à cuisiner.

Qu’est-ce qu’on trouve dans ton frigo ?
De bons produits. Beaucoup de légumes. Avant, je mangeais beaucoup de viande mais je me suis beaucoup intéressé à l’écologie ces derniers temps et je m’oriente de plus en plus vers une alimentation avec moins de viande et moins de poisson.

Ton rituel du matin ? 
Café ou capuccino et un mélange protéiné avec des bananes, des noix, du muesli, du yaourt. Ensuite c’est gym, musculation et un bon petit-déjeuner après le sport.

Ton plat préféré ?
J’adore tout ! Je n’arrive pas à choisir.

Un dimanche sans travail, que fais-tu ?
Je vais dehors : faire du surf, du VTT, visiter. Ce qui est certain, c’est que je ne reste pas à la maison !

Le dernier film ou/et livre qui t’ait marqué ?
Un film : Avant le déluge. En revanche, cela fait des années que je n’ai pas pris le temps de lire un livre. 

A quelle émission de TV ou série TV aimerais-tu participer ?
Entourage.

Le sport que tu aimes pratiquer ?
Le surf et le kite-surf.

Celui que tu n’aurais jamais pu pratiquer ?
Le football.

Quel est ton meilleur pote dans la voile ?
Blacky, il se reconnaitra.

Avec quel marin aurais-tu aimé naviguer et pourquoi ?
Peter Blake, c’est une légende dans mon pays.

As-tu toujours raison ?
Personne ne peut avoir toujours raison.

 

HORS CATÉGORIE

Tu étais comment enfant ?
Polisson, malicieux, espiègle.

Le surnom qui te convient le mieux ?
Mino.

Ta matière préférée à l’école ?
J’étais bon en mathématiques mais ma matière préférée était l’éducation physique.

Celle que tu aimais le moins ?
Les langues et la littérature.

La reconversion idéale pour toi ?
Un bateau de croisière …

Ta retraite de rêve, c’est où ?
En Nouvelle-Zélande.

A quelle époque aurais-tu aimé vivre ?
1960 - 1970 : il n’y avait pas de téléphone portable et les gens savaient profiter de la vie.

Ta dernière folie ?
Je ne peux pas vous le dire !

Qui rêves-tu de rencontrer ?
Elon Musk, le fondateur de Tesla.

Ton pire défaut ?
Je ne suis pas patient.

Tu ne pars jamais sans …
Mon sens de la dérision.